lundi 18 décembre 2017

DIANE CHASSERESSE DE TÊTES

Jonathan Saunders quitte Diane de Furstenberg et même si le designer insiste sur le fait que leur séparation est sans heurt, le départ d'un créateur d'une société est un échec pour l'ensemble de l'entreprise. Confronté à un monde en perpétuelle évolution où il faut être en permanence à la pointe, la famille von Furstenberg prend une décision qui va gravement perturber le fonctionnement de la marque.

Nous comprenons que le designer n'a pas souhaité renouveler son contrat mais en plus d'un successeur pour Saunders, le label est à la recherche d'un directeur général depuis plus d'un an depuis le départ de Paolo Riva. Diane von Furstenberg avait l'intention de rentrer de nouveaux investisseurs, dont une banque d'investissement de premier plan basée à New York et à Paris spécialisée dans les fusions et acquisitions qui aurait laisser filtrer l'information.


Von Furstenberg a déclaré qu'elle a déjà été contactée par des investisseurs privés mais quels types d'expertise peuvent-ils lui offrir ? La société devrait nommer le successeur de Saunders dans un mois. En attendant, Jonathan a offert d'aider autant qu'il le pouvait. Je ne vends pas la société a déclaré Diane, je cherche un nouvel investissement. La raison pour laquelle je fais cela n'est pas seulement d'apporter de l'argent frais, mais également pour donner à la marque un second souffle. La captation des clients par les groupes Kering et LVMH fait que les autres maisons ont de plus en plus de mal à se vendre et à exister.

Anonymode